in

Le Conseil indien de la publicité publie des directives sur la cryptographie


Le Advertising Standards Council of India (ASCI) a publié des directives concernant la publicité des actifs cryptographiques, après avoir constaté que plusieurs publicités « ne divulguent pas de manière adéquate » les risques associés à la cryptographie.

« Afin de protéger l’intérêt des consommateurs et de veiller à ce que les publicités n’induisent pas en erreur ou n’exploitent pas les consommateurs ; manque d’expertise sur ces produits, l’ASCI a largement consulté différentes parties prenantes, y compris le gouvernement et l’industrie des actifs virtuels, pour définir des lignes directrices pour la publicité des actifs numériques virtuels », l’ASCI dit dans un communiqué de presse.

Dans le cadre des nouvelles directives, tous les produits ou échanges d’actifs numériques virtuels doivent partager la clause de non-responsabilité ci-dessous :

« Les produits cryptographiques et les NFT ne sont pas réglementés et peuvent être très risqués. Il se peut qu’il n’y ait aucun recours réglementaire pour toute perte résultant de telles transactions.

La clause de non-responsabilité peut être publiée sous forme imprimée, vidéo, audio ou dans des publications sur les réseaux sociaux.

Que disent d’autre les directives de l’ASCI ?

En plus de la clause de non-responsabilité ci-dessus, l’ASCI a imposé plusieurs autres normes à ceux qui font la publicité de produits liés à la cryptographie.

Les publicités ne doivent plus utiliser les mots « monnaie », « titres », « conservateur » ou « dépositaires », car « les consommateurs associent ces termes à des produits réglementés ».

Parmi les autres restrictions en place, les publicités liées à la cryptographie ne peuvent comparer les actifs numériques à aucune autre classe d’actifs réglementée en Inde, ni promettre ou garantir des bénéfices futurs.

« Il est nécessaire de sensibiliser les consommateurs aux risques et de leur demander de procéder avec prudence », a déclaré Subhas Kamath, président de l’ASCI.

Manisha Kapoor, secrétaire générale de l’ASCI, a ajouté que « l’utilisation de célébrités » peut attirer des consommateurs potentiels sans divulgation appropriée des risques.

« Étant donné qu’il s’agit, pour l’instant, d’un espace non réglementé, il est d’autant plus important que la publicité soit franche concernant les risques associés à ces produits », a-t-il ajouté.

L’Inde et la crypto

L’ASCI a pesé sur la publicité crypto alors que les régulateurs et les législateurs indiens se débattent avec la légalité de la crypto-monnaie et comment la réglementer.

Le gouverneur de la Reserve Bank of India, Shaktikanta Das, a adopté une position dure sur la crypto, décrivant crypto-monnaie privée comme « une grande menace pour notre stabilité macroéconomique et notre stabilité financière ».

Pendant ce temps, le ministre indien des Finances, Nirmala Sitharaman, a annoncé une 30% d’impôt sur les revenus cryptographiques sans exonérations ni déductions.

La publicité crypto dans le monde

L’Inde a suivi un certain nombre de pays en publiant des directives concernant la publicité cryptographique.

Plus tôt cette année, la Commission nationale espagnole du marché des valeurs mobilières (CNMV) a lancé une répression sur la publicité crypto, obligeant les influenceurs à divulguer s’ils ont reçu une rémunération pour la promotion des crypto-monnaies, avec des amendes pour non-conformité pouvant aller jusqu’à 300 000 € (342 000 $).

Au Royaume-Uni, le gouvernement a plans annoncés pour introduire une législation visant à protéger les consommateurs contre les publicités crypto trompeuses, citant des recherches qui « suggèrent que la compréhension de ce qu’est réellement la crypto est en déclin ».

https://decrypt.co/93605/indias-advertising-council-issues-crypto-guidelines

Abonnez-vous aux newsletters de décryptage !

Recevez les meilleures histoires organisées quotidiennement, des résumés hebdomadaires et des plongées profondes directement dans votre boîte de réception.

What do you think?

8.8k Points
Upvote Downvote

I LOVE AMERICA Bande Annonce (2022)

Tenue de Kristin Cavallari 04/02/2022 • CelebMafia