in

La nouvelle Peugeot 408 Coupé Crossover 2023 veut bannir les voitures familiales ennuyeuses


Peugeot a sauté sur la tendance design la plus en vogue du moment pour créer le crossover coupé 408 2023. Les rivaux conceptuels les plus proches de la nouvelle voiture familiale du segment C sont la Renault Arkana et sa propre sœur Citroën C5 X, mais la 408 affrontera également des adversaires plus conventionnels comme la Skoda Octavia et la Ford Focus, prouvant aux acheteurs que les voitures non premium ont besoin ne sois pas ennuyeux.

La 408 se situe, comme son nom l’indique, entre la 308 à hayon et la berline 508 en taille, et probablement en prix, bien que Peugeot n’ait pas encore confirmé exactement combien cela coûtera lorsque les ventes européennes et chinoises commenceront au début de 2023. Mais un point de départ de environ 28 000 £ / 32 000 € pour l’entrée de gamme PureTech 1.2 semble être un bon pari.

La nouvelle architecture STLA Medium de Stellantis ne sera pas prête à être déployée avant 2024, donc la 408 se contente d’une version mise à jour de la plate-forme EMP trouvée sur les Peugeot actuelles. Il mesure 184,7 pouces (4 690 mm) d’un bout à l’autre, et l’empattement assez long de 109,7 pouces (2 787 mm) correspond presque exactement à celui de la C5 X, et fait de la 408 la Peugeot la plus spacieuse de toutes, affirme la société. La 408 et la C5 X mesurent également moins de 59 pouces (1 500 mm) de hauteur, contre plus de 63-69 pouces (1 640-1 750 mm) pour un SUV.

Connexes: Les images de brevets de la couronne Toyota 2023 révèlent la forme d’une berline à grande hauteur, qui arrivera aux États-Unis cet automne

Le 408 n’est pas simplement un C5 X conçu par badge. Il a la même disposition de base de quatre portes, un arrière relevable sportif et une garde au sol surélevée par rapport à une berline conventionnelle. Mais la Peugeot a un visage plus audacieux, une conception de fenêtre différente dans la porte arrière, un style arrière carré et des panneaux de carrosserie caractérisés par des lignes plus affirmées.

Le revêtement noir sur les pare-chocs, les passages de roue et sous les portes essaie de créer un peu d’attitude, et les phares à LED ultra-minces portent ce regard maussade jusqu’au design de l’avant. Le style arrière avec son pare-chocs arrière «couche» de style Subaru WRX est sans doute moins heureux, mais les deux «oreilles de chat» (mots de Peugeot) montées sur le dessus des montants C pour optimiser le flux d’air autour de l’arrière sont certainement accrocheurs .

Les groupes motopropulseurs hybrides au lancement seront suivis par des véhicules électriques purs

Comme pour le C5 X, le moteur de base est un triple PureTech de 1,2 litre qui développe 128 ch (130 ch) et entraîne les roues avant via une transmission automatique à huit rapports. Peugeot ne dit pas à quelle vitesse la 408 va, mais la Citroën avec le même groupe motopropulseur a besoin de 10,4 secondes assez tranquillement pour 62 mph (100 km/h), donc si vous avez une once d’essence (ou d’ampères) dans vos veines, alors vous voudrez passer à l’un des PHEV.

Les deux accouplent un quatre cylindres PureTech de 1,6 litre avec un moteur électrique de 81 kW (109 ch / 110 ch), entraînant à nouveau les roues avant uniquement via une boîte automatique à huit vitesses. Mais alors que la version du moteur à essence de la 408 Hybrid 225 développe 178 ch (180 ch) avant son boost électrique, l’Hybrid 180 ne peut rassembler que 148 ch (150 ch). Ces noms de modèles 180 et 225 font référence à la puissance totale du système en chevaux métriques dans chaque cas, ce qui se traduit par 178 ch et 222 ch. Citroën n’offre pas la version junior pour nous aider à remplir les blancs de statistiques de performance dans le matériel de presse de Peugeot, mais nous savons que le C5 X équipé de 225 peut atteindre 62 mph en 7,9 secondes.

L’autonomie électrique de ces PHEV est également absente des informations de lancement de Peugeot. Peut-être que Peugeot n’a pas les chiffres définitifs. Ou peut-être que c’était trop embarrassant pour le dire. En regardant à nouveau le C5 X, on peut s’attendre à une cote WLTP d’environ 34-38 miles (55-61 km), mais probablement seulement 25-30 en utilisation réelle. Charger la batterie de 12,4 kWh avec le chargeur embarqué standard de 3,7 kW prend 3 heures 50 minutes, mais cela peut être réduit à 1 heure 55 minutes si vous déboursez pour le chargeur de 7,4 kW en option. Une 408 tout électrique viendra s’ajouter ultérieurement à la gamme, précise Peugeot.

Un intérieur avant-gardiste bourré de technologie

Les intérieurs de Peugeot sont parmi les plus élégants du secteur non premium et la 408 ne déçoit pas à cet égard. Vous obtenez le tableau de bord i-Cockpit, désormais la marque déposée de l’entreprise, comprenant un petit volant et un affichage d’instruments numériques monté au-dessus. Cela est associé à un écran tactile central de 10 pouces monté plus bas sur la console, mais tiré plus loin vers le conducteur pour le rendre facile à atteindre.

La spécification exacte variera en fonction des niveaux de finition et des marchés, mais les acheteurs qui veulent vraiment tromper leurs 408 pourront spécifier des sièges de massage, une sellerie en cuir Nappa, un toit panoramique et une chaîne hi-fi 690 W de la marque audio française Focal. Et Peugeot vous a couvert pour le kit de sécurité, l’appel nominal de gadgets, y compris le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go, l’aide au stationnement à 360 degrés avec quatre caméras et la vision nocturne. Et quelques mois après le lancement, un package Drive Assist 2.0 apporte une fonction de changement de voie semi-automatique, probablement une fois que le conducteur a appuyé sur la manette des clignotants.

Êtes-vous fan de ces nouvelles berlines coupé-crossover? Laissez un commentaire et faites-le nous savoir.









































What do you think?

2.9k Points
Upvote Downvote

Photo Beth Behrs

La Peugeot 408 2023 est une berline-SUV entièrement électrifiée