Un autobus de touristes, dans un pays quelque peu agité par une guérilla latente, se fait arrêter par un commando armé. Le chef grimpe dans l’autocar, aligne le chauffeur, et hurle à ses hommes: – Allez, ligotez toutes les femmes, et violez les hommes! Euh, non, non! Ligotez les hommes et violez les femmes ! Et une petite voix masculine haut perchée, du fond du bus: – Ah ben non, alors! Ce qui est dit est dit !