C’est Bernadette qui va prendre le thé chez Henriette. Alors, elles papotent, elles mangent des petits gâteaux. Puis arrive le mari d’Henriette avec un joli bouquet de fleur. – Bonjour, chérie. – Bonjour ! Sur ce, le mari monte à l’étage. Henriette tire une gueule pas possible et Bernadette, étonnée : – Mais pourquoi tu n’es pas contente ? Moi, mon mari, il m’offre jamais de fleurs. – Ouais, mais c’est toujours la même chose, à chaque fois qu’il revient avec des fleurs, je dois monter à l’étage et écarter les jambes. – Aaaaah bon ?! Tu n’as pas de vase ?