Mieux vaut être Parkinson et renverser un peu de son pastis qu’Alzeimer et oublier de le boire.