C’est une dame qui achète un perroquet d’occasion à la tenancière d’une maison close. au moment ou la dame l’achète, le perroquet dit : – Tiens ! La patronne a changé. Elle le ramène chez elle, et ses deux filles rentrent de l’école. – Tiens ! Les filles aussi ont changé. Et le mari rentre pour dîner. – Ah ! Enfin quelqu’un qui n’a pas changé !