Leur message est fort et clair : je ne suis d’accord avec ACTA et envie de dormir au travail aujourd’hui.

Parlement polonais portant des masques de Guy Fawkes