C’est Annibal, le taureau, qui tourne en rond dans son pré, entouré de barbelés. Dans le champ d’à coté, une superbe vache lui fait les yeux doux ! Au bout de quelques jours, annibal n’y tient plus et prend son élan, saute… le fil de fer barbelé et va retrouver sa belle. – Oh annibal, tu es venu ! – Appelle-moi Anni, les balles sont restées sur le barbelé !