Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo

Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo

Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo

Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo

Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo
Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo

Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo

Le Louis XV : Saveur méditerranéenne dans un Palace à Monte Carlo
Restaurant du chef Alain Ducasse´s, dans l’Hôtel de Paris Monte-Carlo, est le seul avec trois étoiles au guide Michelin dans la Principauté de Monaco.
« D’offrir les meilleurs produits, dans le meilleur endroit et au meilleur moment ». C’est la philosophie du restaurant Le Louis XV, situé dans le Hôtel de ParisMonte-Carlo à Monaco et dirigé par le Chef Alain Ducasse, un des plus grands noms de la gastronomie Français.

Quand le restaurant a ouvert en mai 1987, un jeune Ducasse fait une promesse à Prince Rainier : en moins de quatre ans, il toucherait, de Monaco, trois étoiles au guide Michelin, la plus haute distinction dans le monde culinaire. Et en 1990, cette reconnaissance est venu à l’homme qui se décrit comme une « sentinelle du goût », et qui étudie, saison après saison, de nouvelles techniques, de produits et de saveurs.

« Je suis un cuisinier heureux, » dit Ducasse. « Mon inspiration provient d’une combinaison de saveurs de Poitou-Charentes, où j’ai grandi, et la Méditerranée, qui m’a séduit à un âge précoce, mais le cuisinier m’a toujours beaucoup de curiosité. Mes racines me conduire, mais ils ne me tenez pas vers le bas. »
28 restaurants dans le monde entier, Ducasse a consacré sa connaissance de la région pour Le Louis XV, situé dans le centre du luxe et de glamour de la Riviera de Français, à proximité de la Suisse et l’Italie.

Toutefois, Monaco est plus que cela, c’est à la fois un pays maritime et terre d’excellents agriculteurs et cueilleurs de champignons, produits de base qui sont au cœur des restaurant´s des plats de saison, puisque le menu prend en compte les offrandes quotidiennes du marché.
Parmi ses spécialités sont le Pan-Bagnat, issu d’une focaccia à l’huile d’olive traditionnelle ; la poitrine de pigeon ou de l’agneau du sud des Alpes ; les mulets de la baie de Monaco´s et le dessert star : le praliné croquant. Ses sauces et vinaigrettes incluent souvent des noisettes à partir d’olives douces de Piémont, Ligurie et agrumes de Menton, la petite ville de Français à la frontière avec l’Italie. 
Avec son décor légendaire, qui émule le château de Versailles, Le Louis XV dispose d’un espace très spécial appelé l’aquarium, une petite salle à manger pour 4 personnes, où les murs de verre permettent des convives observer le processus de création quotidiens de l’équipe Ducasse : 25 chefs et apprentis dirigé par le chef Dominique Lory, qui dirige la cuisine après avoir travaillé quatre ans avec le maître au Plaza Athénée à Paris.
Sans artifice ou excentricité inutile, nombreux sont les sensations perçues dans ce restaurant, aussi célèbre pour sa cave à vin de plus de 350 000 bouteilles soigneusement sélectionnées. « Le volume de la cave est basé sur la qualité, pas quantité, » dit Noël Bajor, sommelier du restaurant. « C’est une passionnante chasse au Trésor qui nous guide à travers les différentes régions viticoles de partout dans le monde. »