Un gars rencontre une fille en chaise roulante. Il la ramène chez elle. Dans le jardin ,il sympathisent au point où ils font l’amour. Pour cela, elle est accrochée aux branches du pommier familial. Une fois terminé, le gars la décroche et il la reconduit jusqu’à la porte de sa maison. C’est son père qui ouvre la porte. Comme le gars se sent coupable, il avoue ce qu’ils viennent de faire au papa. Le père répond : – Fils, t’es le gars le plus gentil que ma fille ait ramené à la maison. – Comment cela ? – Parce, d’habitude, c’est moi qui dois la décrocher.