Pourquoi les nonnes mangent-elles souvent des pruneaux ? Parce qu’elles n’ont pas de maris à la maison pour les faire chier.