Un jeune marié a décidé de répondre à l’invitation de sa bande de copains : ça sera sa première sortie « entre mecs » depuis son mariage. Pour que sa jeune épouse ne lui fasse pas la tête, il lui promet d’être rentré pour minuit. Le soir venu, les gars descendent au bowling du coin et la « côte d’alerte » de bière est rapidement dépassée, d’autant plus qu’après le bowling, la bande de potes a poursuivi la soirée dans une discothèque. Sur le coup des quatre heures du matin, le jeune marié quitte la boite de nuit et rentre tant bien que mal à la maison. Au moment où il ouvre la porte, il entend le coucou de l’horloge sonner quatre heures. Rapidement, il se rend compte que sa femme a pu l’entendre rentrer et se réveiller. Alors pour donner le change, il fait « coucou » huit fois de plus dans l’espoir de lui faire croire qu’il est minuit. Le lendemain matin, l’épouse lui demande à quelle heure il est rentré et il répond effrontément : – Je suis rentré à minuit, ma puce ! Sa femme lui dit alors : – Hmm, tu sais chéri, j’ai bien peur qu’on doive changer notre coucou suisse. Étonné, le faux-cul de mari demande : – Comment ça ? Pourquoi veux-tu changer de coucou ? – Eh bien, parce que quand tu es rentré la nuit dernière, je l’ai entendu faire « coucou » quatre fois, dire « merde », puis faire « coucou » deux fois, lâcher un gros pet bien gras, faire « coucou » trois fois encore, racler sa gorge bruyamment, faire « coucou » trois fois de plus et terminer par un rire idiot…