Quel est le comble pour un Écossais ? C’est de filer à l’anglaise.