Quel est le comble de l’épicier ? De raconter des salades !