On pourrait dire que le plus beau moment de tous les jours est soit lever ou coucher du soleil, mais lorsque vous vivez dans une ville construite aussi densément peuplée comme Hong Kong photographier un lever ou un coucher de soleil est plus facile dit que fait ce qui explique pourquoi les Français-photographe d’art Romain Jacquet-lagrèze choisit de diriger son appareil vers la mer des villes de splendides édifices et gratte-ciels à la place.

Inspiré par la brume bleue qui tombe souvent sur la ville pendant le crépuscule Romain voulu capturer l’instant elle reflète du béton villes et bâtiments de verre créent une atmosphère teintée bleue quasi mystique. Également inspiré par ailleurs dans les jointures de jungle urbaine dense de laquelle Hong Kong sur les arbres et les habitats naturels qui l’entourent à chaque coin de rue que romain tente également de capturer ce contraste par le biais de ses photos.

D’après ces photos, il n’est pas difficile de voir pourquoi Romain est tombé en amour avec la ville. Vous pouvez voir plus de son travail sur Instagram et Facebook ainsi que son site Internet.

Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze
Romain Jacquet-lagrèze

Source : rjl-art.